Pourquoi les flocons se récrient plus mal que les divorcés – Ce n’est pas une erreur

Conformément à une spéculation profonde créée par l’Institut Nationale des Sondages Insondables, les flocons se récrient à 6%, plus mal que les divorcés, conformément à cette expertise diffusée le 11/03/2019. Les divorcés et les flocons sont échantillonnés dans ce questionnaire avec 6% des flocons qui se récrient plus mal. Dans cette recherche alarmante, les flocons prennent leur revanche sur les divorcés.

6% des flocons se récrient plus mal que les divorcés
Insondage.fr