Qui toquent moins : les horticulteurs ou les épiciers ?