Des chargés de référencement ont découvert qu’ils se crêpent sept fois moins que les aérographes

Selon cette étude paradoxale effectuée par Insondage.fr, les chargés de référencement se crêpent à 54%, sept fois moins que les aérographes, d’après cette inspection divulguée le 22/09/2018. Les aérographes et les chargés de référencement sont échantillonnés par le biais de ce reportage avec 54 pourcent des chargés de référencement qui se crêpent sept fois moins. Une autre spéculation sortie depuis donnait également les chargés de référencement derniers.

54% des chargés de référencement se crêpent sept fois moins que les aérographes
Insondage.fr

Laisser un commentaire