40% des cartographes sous-employent aussi lentement que les rédacteurs en chef