76% des vendeurs se trouent moins vite que les libraires