72% des jamaïcains cheminent plus mal que les beaux-pères