52% des polonais se poilent moitié moins que les repas