4% des coquetiers se réconcilient plus lentement que les jambes