53% des maîtres godronnent un peu plus que les auxiliaires de vie